L’histoire de l’Ambassade d’Auvergne

L’Ambassade D’Auvergne a ouvert ses portes en 1966, fondée par Mr & Mme Petrucci après d’importants travaux de rénovation dans un vieil immeuble XVIIème à proximité des Halles de Paris. L’enseigne elle-même est beaucoup plus ancienne puisqu’on retrouve des traces d’une auberge sur place par intermittence dans l’entre deux guerre et même au XIXème siècle !

Dès sa ré-ouverture, dans un cadre magnifié et une ambiance chaleureuse, l’Ambassade d’Auvergne a proposé une belle cuisine de terroir, bourgeoise et généreuse qui a su au fil des ans fidéliser une clientèle importante, amis de la maison, auvergnats de Paris ou de passage, touristes du monde entier, occasionnel ou revenant régulièrement, hommes d’affaires, politiques, etc

L’établissement est ainsi devenu au fil des années et grâce au travail de qualité des équipes en salle et en cuisine, une vénérable institution parisienne ou l’on se retrouvait autour de la table d’hôte ou dans les salons discrets pour des occasions particulières ou des moments de convivialité.

Si le quartier s’est progressivement transformé en profondeur, rénovation des Halles, ouverture du centre Georges Pompidou ou du Musée Picasso, mutation du Marais, et continue aujourd’hui encore d’évoluer, avec la nouvelle vocation des Bains Douches ou l’ouverture de nombreuses galeries d’art contemporain, l’âme de l’Ambassade est restée fidèle, authentique, généreuse comme l’accueil chaleureux qui a toujours été la signature de la « Maison ».

Dans le courant des années 80, Mr et Mme Petrucci, prenant une retraite méritée, leurs filles ont assuré le relai et perpétué la tradition familiale, maintenant l’établissement à son rang et entretenant sa réputation. En janvier 2015, Didier Desert prenait à son tour le relai pour continuer l’aventure et assurer la promotion de l’Auvergne à Paris, dans le respect des valeurs immuables de la maison, la qualité des produits, la qualité de l’accueil, la chaleur de l’ambiance.

L’Ambassade d’Auvergne est une maison de tradition mais qui s’inscrit aussi dans son temps :

- avec une carte renouvelée régulièrement pour proposer à cotés des plats de terroirs, illustratifs de l’identité auvergnate, des plats plus en légèreté pour satisfaire tous les appétits et toutes les envies,
- avec une carte des vins représentatives des progrès de l’œnologie et donnant la part belle à des vignerons innovants des différents vignobles français.